Fleurs de Bach

Dr Edward BACH…

Dr Bach bactériologiste, immunologiste, chirurgien et médecin réputé, fit la découverte des bienfaits de certaines fleurs qui portent aujourd’hui son nom. Il s’est rendu compte que la personnalité et l’attitude des gens ont une incidence sur l’état de santé.

De 1919 à 1922, il travaille en tant que pathologiste et bactériologiste à l’hôpital homéopathique de Londres, où il développe les « septs Nosodes de Bach ». Il s’agit des vaccins pris par voie orale, préparés à partir de bactéries intestinale. Ils sont d’une grande efficacité dans le traitement des maladies chroniques.

Cette découverte ne le satisfaisait par contre pas encore. Il voulait les remplacer par une méthode encore plus douce. Il se rend compte en observant les gens autour de lui qu’on peut « classer » les gens en plusieurs types différents et que chaque type réagit à la maladie d’une manière bien particulière.

À partir de là (1928), il commence à chercher des plantes qui traitent la personnalité des malades. Les deux premières découvertes étaient la Mimule (Mimulus) et l’Impatience (Impatiens). Il les préparait de la même façon que ses vaccins. Il les prescrit en fonction de la personnalité du malade et obtient immédiatement des résultats très encourageants.

En 1930, il repart à la recherche d’autres plantes d’où il consacre toute sa vie pour en découvrir les 36 autres remèdes, jusqu’à sa mort en 1936.

… sa philosophie

« Guéris-toi toi-même ! »
La philosophie du Dr Bach était la SIMPLICITÉ – HUMILITÉ – COMPASSION.
Pour lui, la maladie
résulte d’un conflit entre l’esprit et le mental, d’un déséquilibre entre l’âme et la personnalité dû à des émotions négatives.
La simplicité était importante pour Dr Bach. Il voulait que tout le monde puisse prendre en charge sa propre santé avec une méthode facile à utiliser.

« Ne pas lutter mais se transformer ».
Le but n’est pas à combattre ses émotions négatives mais de renoncer à certains comportements erronés.

Comment agissent les fleurs de Bach…

Les Fleurs de Bach aident à rétablir en douceur l’équilibre émotionnel, elles agissent en traitant l’individu plutôt que la maladie ou ses symptômes. Elles agissent sur l’émotion du moment présent.

Pour le Dr Bach, toutes nos expériences de notre vie s’organisent en nous comme la structure d’un oignon. Au centre se trouve notre énergie principale, qui est liée à notre fleur type. Elle définit notre façon d’être et d’agir.
Autour de ce noyau se trouvent plusieurs couches « d’oignon » qui sont toutes liées à nos expériences qui ont perturbé notre équilibre vibratoire ou émotionnel. Toute couche peut être attribuée à un bouquet de fleurs qui l’aide à se rééquilibrer.

On commence d’abord à ré-harmoniser ses humeurs du présent (couche extérieure) et on avance doucement, à son propre rythme, couche par couche jusqu’au noyau.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s